Le type de véranda le plus abordable

Si vous ne disposez pas d’un budget important pour la véranda, vous pouvez vous tourner vers la véranda en PVC, qui allie la simplicité d’installation et d’entretien à un prix le plus bas, comparativement à l’aluminium, le bois et l’acier forgé. Vous pouvez faire l’acquisition d’un véranda PVC pour 15 000 euros, soit 20% de moins qu’une véranda en aluminium. Vous avez également des possibilités d’installations, du simple sas à la pièce à vivre, avec différents choix de couleurs. En terme d’isolation, vous allez être satisfaits, puisque le PVC permet de filtrer au mieux les courants d’air froids et chauds ou l’humidité, c’est un matériau particulièrement efficace. En équipant votre véranda en PVC avec du vitrage de qualité, vous êtes certain d’avoir une pièce à vivre très agréable et sans condensation. Le PVC est une matière sensible à certains nettoyants, aussi vous pouvez privilégier une solution très classique, à base de savon et d’eau. Par contre, vous ne pourrez pas rattraper les effets du temps sur votre véranda en PVC, celle-ci se révélant moins résistante que l’aluminium, le bois ou le fer forgé.

Un type de véranda plus basique

En terme d’esthétique, vous serez limités. En effet, cette matière ne se peint pas, vous conservez le design de base tout le temps. Si la couleur choisie n’est finalement pas en adéquation avec votre habitation, vous n’aurez pas la possibilité de lui donner un autre cachet. Ensuite,  un élément important de votre sélection de votre véranda : les vérandas PVC sont adaptées pour des petites zones de votre maison. En effet, pour créer une véritable extension spacieuse, vous devrez vous tourner vers d’autres types de vérandas. Le PVC est idéal pour des constructions de petit format, pas pour créer une toute nouvelle pièce aussi importante qu’un salon, par exemple. Pour être sûr de faire le meilleur choix, vous pouvez dès maintenant vous entretenir avec un expert dans votre département.

Une veranda en PVC